Virginie

Virginie
du blog accro aux livres

Jurée dans la catégorie :

Littérature noire

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Oui, pour le PAI.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’y revenir ?

J’ai eu envie de continuer parce que j’ai participé l’année dernière et que malgré la difficulté que ça a pu représenter pour moi, c’était un magnifique parcours et une manière de continuer à me battre pour faire ce que j’aime. Par contre, je ne postule que pour une seule catégorie afin d’être plus efficace.

En vous rejoignant, j’espère continuer cette superbe aventure humaine commencée l’année dernière

Tu es jurée en Littérature Noire. Pourquoi ce choix ?

J’avais choisi la romance et la littérature blanche l’année dernière. J’ai envie de tenter la littérature noire, un genre que je lis beaucoup plus.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

Pour partager mes découvertes. Au départ c’était pour allier ma passion de l’écriture et de la lecture. C’est aujourd’hui devenu le moyen de partager à mes lecteurs mes découvertes de nouveaux auteurs ou auteurs auto-edités parmi lesquels se cachent de véritables trésors.

Alors parle-nous de tes lectures.

Couverture du roman Le cercle des poètes disparus de N.H. Kelinbaum

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

Le cercle des poètes disparus de N. H. Kleinbaum. C’est sans doute un des seuls livres que je pourrais relire sans m’en lasser. Donc si c’est le seul que je peux emporter, c’est celui-là que je choisis.

Illustration de l'écriture d'un livre

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Je dirais que les livres de certains auto-édités ne sont pas assez connus à mon goût alors que même si certains ne sont pas aboutis, d’autres sont particulièrement bien travaillés. Donc je n’en ai pas un en particulier mais plusieurs pour lesquels j’ai plutôt l’impression que personne ne les connaît et c’est dommage.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Le parfum de Patrick Süskind qui m’a laissé un goût amer. Je l’ai trouvé terriblement long et malgré les qualités remarquables de l’auteur pour nous décrire énormément de senteurs, je n’ai pas du tout été emportée.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.