Anaëlle

Anaëlle
de Parenthèse littéraire

Jurée dans la catégorie :

Littérature noire

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Oui, pour le PAI. J’ai déjà été chroniqueuse en 2021.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’y revenir ?

L’année dernière fut une année riche en découvertes d’auteurs et d’ouvrages. Cela m’a aidée à travailler sur mon sens critique et à échanger avec bienveillance ! C’est donc un plaisir de réitérer cette année !

En vous rejoignant, j’espère comme l’année dernière découvrir encore plus d’auteurs indépendants ou en petites maisons d’éditions.

Et perfectionner encore plus mes chroniques.

Tu es jurée en Littérature Noire. Pourquoi ce choix ?

Même si le genre historique est celui vers lequel je me tourne de plus en plus, le thriller/roman noir reste mon premier amour ! J’adore les retournements de situation, le suspens mis en place et la façon dont l’auteur arrive à nous surprendre.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

C’est un plaisir immense de rencontrer des personnes qui partagent la même passion et qui me challengent dans mes lectures, m’ouvrent à de nouveaux horizons. J’avais cette envie de partager tout simplement.

Alors parle-nous de tes lectures.

Couverture du roman Harrypoter à l'école des sorciers de J.K. Rowling

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

Harry Potter ou Les piliers de la Terre ! Pour m’évader dans les deux cas et parce qu’ils sont tellement denses qu’ils m’occuperont un bon moment !

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

En partie Le Crépuscule et l’aube de Ken Follet. Je reconnais qu’il manquait cruellement de contexte sur les Vikings mais… ça reste du Ken Follet et même si le schéma narratif est très semblable à ce qu’il fait d’ordinaire, il a cette capacité à me transporter dans toutes ses histoires !

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Pour le moment j’ai eu du mal avec Le rituel de l’ombre de Giacometti Ravenne. J’ai trouvé un peu « propagande » la façon dont la franc-maçonnerie a été amenée. Je compte néanmoins m’y replonger !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.