Aurélie

Aurélie
du blog « Des livres et moi »

Jurée dans la catégorie :

Littérature noire

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Tout à fait : tout d’abord pour le Prix des Lecteurs des éditions Livre de Poche dans la catégorie polar, puis à plusieurs reprises pour le Prix des Nouvelles voix du polar des éditions Pocket.

Tu as aussi déjà été jurée pour le PAI. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’y revenir ?

J’ai déjà eu la chance de participer à plusieurs éditions du Prix des Auteurs Inconnus, notamment celle de l’an dernier, et à chaque fois ce fut une superbe expérience qui m’a permis de découvrir de nouveaux titres et de nouveaux auteurs, à côté desquels je serais sans doute passée sans cette belle initiative, faute de les voir bénéficier de toute la lumière qu’ils méritent… Pour les faire découvrir à mon tour ensuite grâce à cette aventure littéraire qui se veut plaisante et enrichissante, bienveillante et partagée !

Tu es jurée en Littérature Noire. Pourquoi ce choix ?

Comme en atteste mes nombreuses tribulations livresques, mes lectures sont et seront toujours éclectiques mais révèlent tout de même un très net penchant pour la littérature noire dont je ne suis jamais rassasiée : je lis polar, je vis polar !

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

C’est à la suite d’un immense coup de cœur pour un roman policier d’un auteur alors peu connu : Code 93 d’Olivier Norek. Je l’ai fait découvrir à mon entourage personnel puis professionnel… Très vite il m’a fallu partager cette lecture avec le plus grand nombre… Et c’est ainsi que j’ai commencé à chroniquer mes lectures, d’abord sur Facebook et Twitter puis sur un blog !

Alors parle-nous de tes lectures.

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

La Trilogie 93 d’Olivier Norek puisque c’est Code 93 qui m’a poussée à ouvrir mon blog et vivre de si belles aventures ! En outre la Trilogie 93 regroupe Code 93, Territoires et Surtensions ainsi que trois nouvelles de mon auteur Chouchou… Alors oui je triche un peu mais je ne résiste pas au plaisir de lire et relire ces excellents polars !

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Sans être la seule à l’aimer, je dirais que Rue du Rendez-vous de Solène Bakowski n’a pas eu le succès qu’il mérite. Ce livre m’a totalement bouleversée, sa lecture m’a tiré de chaudes larmes tant je me suis attachée à ses personnages, tant je me suis sentie proche d’eux, de leur histoire, de leurs faiblesses et leurs fêlures… Je l’ai lu il y a de nombreux mois déjà, et pourtant ils me manquent encore, terriblement…

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Les dédicaces de Cyril Massarotto… Ce fut une véritable épreuve que de finir ce petit bouquin qui m’intriguait tant et dont j’avais pu lire beaucoup de bien… Si je crois avoir à peu près tout détesté de ce livre, je garde un souvenir particulièrement exécrable de ses personnages, foncièrement déplaisants et caricaturaux… Il semblerait que je n’aie pas su saisir le second degré de ce livre, soit : il en faut pour tous les goûts, c’est là toute la richesse de la lecture !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.