Fabienne

Fabienne de Les avis livresques de F

Jurée dans la catégorie :

Littérature noire

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’y revenir ?

J’ai eu envie de renouveler ma participation, parce que c’est une expérience enrichissante et intéressante, qui m’a beaucoup plu et qui m’a également beaucoup aidée pour mes Chroniques.

J’étais jurée en Imaginaire et en Romance, et cette fois-ci, j’ai postulé pour une nouvelle catégorie, la Littérature Noire ; et j’avais envie de participer une nouvelle fois.

Tu es jurée en Littérature noire. Pourquoi ce choix ?

J’ai postulé pour cette catégorie parce que je lis du thriller, du polar et de l’horreur. Ce sont des genres littéraires que j’aime particulièrement. J’ai beaucoup aimé Némésis de Xavier Massé, découvert pendant le PAI l’année dernière.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

J’ai choisi d’écrire des avis de lecture parce que j’aime partager mes lectures sur différents réseaux sociaux. J’aime partir à la découverte de nouveaux Auteurs et de nouvelles pépites.

Alors parle-nous de tes lectures.

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

Si je devais partir sur une île déserte, le livre que j’emporterais, ce serait Jeu Vespéral, une Dark Romance que j’ai adoré. C’est un livre d’une auteure de talent, que j’aime énormément, Angel Arekin. L’histoire m’a complètement bouleversée, on n’en ressort pas indemne.

Couverture du roman Lunisia

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

J’ai beaucoup aimé Lunisia de Loïs Smes, pour l’univers qu’elle a créé. J’ai aimé l’histoire.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Le vrai visage des Sirènes, d’Eléonore Blémand, parce que c’est un roman que je trouve particulier dans sa construction. J’ai trouvé qu’il y’avait beaucoup de longueurs au niveau de l’histoire. Je n’ai pas réussi à rentrer dans l’univers de l’auteure.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.