Ici, sans toi de Loïc Gry – Chroniques

Sélection
Littérature noire

Ici, sans toi

Auteur : Loïc Gry
Editeur : Autoédition – 449 pages –
Genre : Polar

Quatrième de couverture :

La nuit est belle, parsemée d’étoiles qui se dessinent à l’horizon.

Étendue sur un buis d’oyat, elle observe l’immensité des cieux. Le frémissement des vagues sur la roche berce l’île, mais elle ne le perçoit pas. Elle sent la corde serrer de plus en plus son cou, asphyxiant progressivement ses poumons. Elle ne se débat plus, se contente d’observer, abasourdie, la beauté qui se dessine devant elle.

Les mains qui l’étreignent appuient de plus en plus fort sur sa gorge. Une dernière bouffée d’air salée, l’instant d’après, elle s’éteint.

La nuit. L’obscurité. Éternelle.

Cette nuit-là, Paul, ancien flic des Stups, quadragénaire divorcé et mélancolique est appelé pour une disparition : la fille unique d’un riche homme d’affaires de La Baule vient de s’évaporer en mer.

Très vite, son cadavre est retrouvé sur l’île des Évens, mais une chose intrigue Paul, un détail, morbide, sur le corps de la jeune fille : ses tympans, ils ont été percés, de son vivant.

Alors, crime passionnel ou pulsion mortelle ?

Avis des jurés de la catégorie

Si vous aimez vous perdre dans un imbroglio d’histoires au goût de sel breton, vous allez apprécier ce livre.

IO Antique

Je vois depuis quelques mois pas mal d’avis encensant ce roman. Et moi, vous savez, lorsqu’on encense trop, ça me fait plutôt reculer. Je commence donc les premières pages, toute en retenue, en défiant Loic Gry de me surprendre. Eh bien, je me dois de reconnaître qu’il a parfaitement réussi à me convaincre, même bien au-delà

Karine Harry Bouquinent

L’auteur se joue de son lecteur en l’entraînant sur plusieurs fausses pistes. L’intrigue est construite vraiment de façon très intelligente avec des fins de chapitres qui donne clairement envie à chaque fois d’enchaîner sur le suivant. 

Nancy de Les livres de Nancy

Quel thriller bluffant ! J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, le début est un peu lent, mais au fur et à mesure des pages, l’enquête devient passionnante.

Audrey

L’auteur distille régulièrement des éléments pouvant orienter la suspicion du lecteur vers un suspect potentiel, les policiers eux-mêmes n’y échappant pas.Mais cette propension de l’auteur à vouloir semer le doute dans l’esprit de son lectorat m’a semblé quelque peu convenue et artificielle, ne me convainquant pas totalement.

JML38

Ce premier roman n’en demeure pas moins très prometteur. Mais habituée à des textes plus “trash”, j’y attendais un tout petit supplément d’âme.

Agnès de Lisez du polar

La plume est très fluide et très accrocheuse également. J’ai découvert un auteur de talent et une histoire captivante. À aucun moment, je n’ai lâché ce livre. On se pose des questions du début à la fin, on n’en ressort pas indemne.

Fabienne du blog Les Avis Livresques de Fleur

C’est comme si l’auteur voulait, par petites touches colorées et lumineuses, casser l’ambiance noire de l’intrigue ou au contraire, mettre l’accent sur son caractère particulièrement cruel et injuste, au regard de la beauté du cadre dans lequel elle se déroule.

Lire, Ecrire et Partager

Les personnages sont assez bien exploités, leurs émotions sont bien transmises, bien prises en considérations, ils sont pas mal tourmentés…eux aussi cacheraient-ils de sombres secrets ? ! 

Corinne, alias Dame Couette

Le style fluide de l’auteur (hormis quelques fautes d’orthographe) et l’originalité de son intrigue m’ont conquise.

Boubou

L’auteur a clairement un talent de conteur. Les personnages sont intéressants, les descriptions sont parlantes… Toutefois… il me semble absolument indispensable, pour mettre en valeur les atouts de ce roman, que l’auteur puisse s’entourer d’une équipe éditoriale professionnelle.

Dominique

Un vrai polar bien noir.Par contre les flash-back qui sont normalement là pour donner des éclaircissements m’ont plutôt embrouillée

Sand et c’est tout

Les descriptions sont précises, denses parfois violentes et sans filtres. Le découpage du roman dynamise l’histoire si bien que les pages se tournent frénétiquement.

Anaëlle du blog : Parenthèse littéraire

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.