Audrey

Audrey

Jurée dans les catégories :

Littérature noire
Littérature blanche

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Non, je n’ai pas encore eu cette chance.

Alors le PAI est ta première expérience en la matière. Qu’est-ce qui t’a donné envie de nous rejoindre ?

J’ai eu envie de vous rejoindre parce que j’aime beaucoup découvrir de nouveaux auteurs. Je lis beaucoup de services presse pour cette raison, il y a souvent de très belles surprises. Et vivre une expérience unique avec d’autres passionnés ne peut être qu’enrichissant.

En vous rejoignant, j’espère faire partie d’une aventure exceptionnelle.

Tu es jurée en Littérature Noire et en Littérature Blanche. Pourquoi ce choix ?

Ces genres littéraires sont ceux qui me procurent le plus d’émotions.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

J’aime partager ma passion et discuter avec des personnes de mes lectures, surtout celles qui ont des avis différents du mien, c’est toujours très intéressant. Chacun a sa propre lecture et ses propres émotions.

Alors parle-nous de tes lectures.

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

J’emporterais Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. C’est un classique dont je ne me lasse pas : l’écriture me fait voyager et l’histoire me touche énormément. J’ai grandi avec le dessin animé de Disney « Le bossu de Notre-Dame » ; via ce roman, j’ai découvert un autre Quasimodo, une autre Esmeralda, une autre histoire.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Je dirais L’institut de Stephen King, j’ai vu beaucoup d’avis négatifs sur ce roman. J’ai aimé l’histoire évidemment mais surtout la manière dont l’auteur prend le temps de planter le décor, de présenter les personnages, d’instaurer une atmosphère particulière. J’ai retrouvé le King que j’aime.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Je crois que je suis une des rares personnes à ne pas avoir aimé Kilomètre zéro de Maud Ankaoua. J’ai eu l’impression que l’auteure partait en voyage en me laissant à l’aéroport. Je n’ai pas réussi à me projeter dans sa conception de la vie et ses attentes. Et j’ai trouvé qu’il n’était pas spécialement accessible à quelqu’un de néophyte en développement personnel.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.