Valérie

Valérie de DragoLeelooLit

Jurée dans les catégories :

Littérature noire
Imaginaire

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Non.

Alors le PAI est ta première expérience en la matière. Qu’est-ce qui t’a donné envie de nous rejoindre ?

J’ai eu envie de vous rejoindre parce que j’ai une amie qui a été jurée en 2020 et qui m’a conseillé de m’inscrire à cette session. Lire est une de mes passions depuis toute petite. Je ne conçois pas ma vie sans lecture. C’est un excellent moyen de s’évader au quotidien et en plus j’adore découvrir de nouveaux auteurs.

En vous rejoignant, j’espère tomber sur des petites pépites. Mais aussi, passer de l’autre côté du miroir… Être une des premières à lire des nouveautés. Pouvoir échanger sur nos lectures.

Tu es jurée en Imaginaire et en Littérature Noire. Pourquoi ce choix ?

C’est la lecture que j’affectionne, avec une préférence pour les thrillers. J’aime les petits ou grands frissons, les sentiments de peur ou d’angoisse que peuvent me procurer certains romans. J’adore aussi beaucoup voyager dans des contrées inconnues, avec des personnages imaginaires hauts en couleurs. Je suis très sensible aux émotions que peuvent m’apporter certaines lectures.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

Je lis dès que je peux, et j’ai toujours un livre sur moi. J’avais créé à la base mon compte Instagram pour partager des photos sur la nature, les animaux ou autres clichés. Et un jour j’ai commencé à publier certaines de mes lectures. Tout d’abord juste comme çà pour la photo puis après avec quelques lignes sur mes impressions. J’aime bien publier mes lectures et avis sur Instagram, cela permet aux lecteurs ou autres de se faire une idée des livres que je lis…. Et parfois j’ai des retours de certains abonnés et même des auteurs. C’est très enrichissant.

Alors parle-nous de tes lectures.

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

Le Petit Prince. C’est un livre qui d’abord m’a été offert par ma grand-mère paternelle, il est si poétique, si bien écrit que j’ai l’impression de le redécouvrir à chaque lecture.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Et tu m’as offert ton soleil de Virginie Sarah-Lou, une auteure qui débute avec quatre romans. C’est un feel-good sur la résilience, mais avec bien sûr une histoire d’amour. La plume de Virginie est fluide et son histoire est belle et se laisse lire facilement. Elle m’apporte de la fraîcheur et de l’espoir avec ses écrits. C’est une auteure au grand cœur et qui a toujours la positive-attitude dans ses romans.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Riquet à la houppe d’Amélie Nothomb. C’est une pâle copie, pour moi bien sûr, de l’original. J’ai déjà un peu de mal avec cette auteure, mais celui-ci, je l’ai trouvé particulièrement décevant.

Parfois j’ai vraiment l’impression de ne pas comprendre ce qu’Amélie Nothomb veut faire passer comme message.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.