Marie

Marie

Jurée dans les catégories :

Littérature blanche
Romance

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Oui j’ai été jurée chez Librinova sur une saison et demie, j’ai abandonné car les derniers livres qu’ils m’envoyaient ne correspondaient pas à mes goûts. C’est dommage, la première année je n’avais reçu que de très bons romans. Je suis également jurée occasionnelle chez Nouveaux Auteurs (Editions Prisma) : c’est agréable, en plus on choisit sa lecture sur un catalogue.

Pourquoi passer maintenant au PAI ?

J’ai eu envie de rejoindre le PAI pour découvrir de nouveaux auteurs et j’espère de nouvelles pépites. Mon but est d’enrichir mes moments de lecture et surtout aider de nouveaux auteurs à se faire con-naître. Et surtout, je suis retraitée, je veux me rendre utile ; lire est depuis toujours ma passion, ça me permet d’ajouter l’utile à l’agréable.

Tu es jurée en Romance et en Littérature Blanche. Pourquoi ce choix ?

Il faut bien choisir ! Je lis beaucoup de livres différents et en ce moment plus particulièrement des romans un peu psychologiques, mais aussi des thrillers, des romances (rarement), un peu tout sauf l’imaginaire, la fantasy, la science-fiction. J’ai hésité entre la lecture noire et la romance, mais je crains toujours les livres trop durs en roman noir, ce qui m’a conduite vers la romance.

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

J’aime lire et j’aime aussi, et particulièrement, commenter mes lectures. Au départ je mettais quelques mots sur Babelio et puis je me suis mise à lire les chroniques des lecteurs, il y en a de très belles, alors j’ai essayé, c’est un peu comme un jeu, je ne suis pas une professionnelle, je suis un peu sco-laire dans les rédactions mais je fais tout pour m’améliorer. Et je m’efforce aussi de donner un écho à mes chroniques et celles des autres en administrant le groupe Facebook : Groupe de lecture : Et si nous lisions ?

Alors parle-nous de tes lectures.

Couverture du roman : Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupery

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

Le petit Prince de Saint Exupéry parce qu’on ne se lasse pas de le lire, c’est pour moi un chef d’œuvre littéraire (en plus d’un souvenir de jeunesse).

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Vous me posez une colle, je n’ai jamais ressenti cette impression. Malheureusement, je suis incapable de répondre à cette question, j’ai toujours trouvé des lecteurs qui aimaient les mêmes livres que moi.

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

Ça m’est arrivé tout récemment, avec Je chante et la montagne danse d’Irène Sola. J’ai reçu ce livre de la masse critique privilégiée de Babelio, j’étais ravie car la quatrième de couverture m’avait séduite. Mais à la lecture du livre j’ai été très déçue, j’ai trouvé que malgré son côté poétique le récit était un méli-mélo d’idées, de pensées et autres (jetées en vrac sur le papier) qui se succédaient et devenaient incompréhensibles. Au vu des autres critiques, je fais partie des exceptions : les autres critiques sont dithyrambiques.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.