Jusqu’à la fin des jours, roman de Tom Lavallée soumis dans la catégorie Littérature blanche

Jusqu’à la fin des jours – Tom Lavallée

Jusqu’à la fin des jours

Tom Lavallée

Toussaint est un enfant ordinaire. À première vue, du moins. Coincé entre une mère violente et un père léthargique, voilà qu’il se persuade un jour qu’il est mort. Alors, il essaie de comprendre, lutte pour se défaire de cet inextricable tourment existentiel, mais rien n’y fait. Toussaint voit les jours défiler avec cette impression diffuse d’existence intermédiaire : vivant parmi les morts ? Ou bien mort parmi les vivants ? Et quelle différence ?

Louison, quant à elle, voit un beau matin sa vie pulvérisée en haute définition. N’en subsistent qu’une carcasse fumante et un cercueil vide. Livrée à elle-même, Louison va devoir apprendre à maîtriser d’étranges pulsions qui l’assaillent, froides et électriques. Seul refuge pour elle, la tombe de sa mère.

Et soudain survient ce jour inouï, celui du compte à rebours des jours de Toussaint, et commencent alors les pérégrinations macabres et loufoques de ces deux êtres poussés dans la marge du monde, unis par leurs différences autant que par les circonstances.

Une grille de fer grince, puis sous leurs pas le gravier crisse : les voilà maîtres désormais de cet endroit où se cristallisent les craintes, les angoisses. Ce lieu du repos éternel, cerné de hautes murailles de pierres et de tabous. Et de cette enclave où joies et effervescences n’ont d’ordinaire pas droit de cité, Louison et Toussaint feront l’écrin de leurs extravagances.

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.