Présentation de Naïma, jurée dans la catégorie Littérature oire

Naïma de Une_grande_lectriceee

Naïma de Une_grande_lectriceee

Jurée dans la catégorie :

Littérature noire

Retrouvez-la sur :

Comment es-tu devenue blogueuse littéraire ?

Férue de lecture depuis toute petite (j’ai même sauté la classe de CP car je savais lire), je baigne dans les livres tous les jours.

Je lis. Je lis parce que j’aime ça. Je lis parce que je ne sais pas faire autrement. Je lis parce que c’est vital.

Les livres ont un pouvoir étrange. Ils me permettent de m’évader, de m’instruire. Ils me passionnent. Ils me changent.

Fin 2018, je me suis jetée à l’eau, j’ai sauté le pas, j’ai franchi le cap, et j’ai été sélectionnée pour faire partie du Jury du Prix des Lecteurs chez « Le Livre de poche ». Une expérience très enrichissante ! Quelle fierté ! Mais une responsabilité que je n’ai pas prise à la légère : lire, relire, prendre des notes, en parler, débattre…

Fin 2019, j’ai suivi le mouvement et me suis créé un compte Instagram « spécial Lectures » : « une_grande_lectriceee ». J’y publie mes retours de lecture, j’échange avec d’autres passionné(e)s, je découvre de nouveaux livres, de nouveaux auteurs (et ma carte de crédit ne me dit pas « merci »…)

Pourquoi souhaiter faire partie du PAI ?

Chacun des livres que je lis se rattache à ma vie et en fait désormais partie.

Je les prête parfois, je les raconte souvent, je les vénère TOUJOURS.

J’essaie de lire de tout, de ne pas me restreindre à un style. Mais j’ai tout de même mes préférences : le polar et ses enquêtes policières entre les quatre murs d’un commissariat, le thriller et ses violences, physiques et/ou psychologiques, ce sang qui coule, le roman historique qui m’instruit et me fait voyager, dans le temps et dans l’espace, les sagas familiales.

J’aime flâner dans les brocantes, dans les librairies (je songe même à y installer une tente parfois). J’aime me rendre dans les Salons du Livre ; j’y fais de merveilleuses découvertes, je croise et j’échange avec des lecteurs, avec des auteurs. De très belles rencontres à la clé !

Grâce à mon compte Instagram, j’ai eu l’opportunité de connaître pleins de nouveaux/nouvelles auteur(e)s, inconnu(e)s du grand public. J’ai reçu des dizaines de services de presse et quel plaisir ce fut de découvrir de si jolies plumes !

L’année dernière, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour le PAI. Je fus enchantée de participer aux échanges sur le Forum, de relever les fautes, etc. Un travail de fourmi que j’ai adoré réaliser ! Malheureusement, pour des raisons professionnelles, j’ai dû abandonner en cours de route…

En fin d’année 2020, lorsque j’ai vu sur les réseaux que les candidatures étaient de nouveau ouvertes pour faire partie du Jury, je me suis dit : « Allez, qui ne tente rien n’a rien ! » Et quel bonheur de recevoir un mail de confirmation (le jour de mon anniversaire en plus !)

Mini portrait chinois

Si tu étais la couverture d’un livre...

Soufi, mon amour de Elif SHAFAK.

Ces couleurs chaudes, la calligraphie arabe, ce derviche tourneur, main droite tournée vers le ciel pour récolter la grâce de Dieu, main gauche tournée vers le sol pour la dispenser aux hommes. Et surtout, ce mot : « Soufi » (soufisme, sagesse, spiritualité…)

Si tu vivais dans un roman...

Changer l’eau des fleurs de Valérie PERRIN, car j’aimerais passer du temps aux côtés de Violette, la protagoniste et garde-cimetière. Lui tenir compagnie, lui redonner goût à la vie, déambuler dans les allées du cimetière, fleurir les tombes, chérir nos amis les chats…

Affiche du film : Le cercle des poètes disparus

Si tu étais une citation...

Carpe diem
Cueille le jour

Le cercle des poètes disparus

Vis l’instant présent, ne te soucie pas du lendemain, n’angoisse pas, vis en paix avec toi-même.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.