Julie de Musemania’s books

Julie de Musemania’s books

Jurée dans les catégories :

Littérature noire
Littérature blanche

Retrouvez-la sur :

Comment es-tu devenue blogueuse littéraire ?

Je ne vois jamais le temps passer plongée dans un bon manuscrit/livre et j’aime partager mes expériences ! Pour moi la lecture est réellement une drogue, pas un jour ne passe, sans que je n’ouvre un livre. Malgré mon emploi toujours très prenant, j’ai vraiment besoin de me distraire et de m’évader grâce à mes lectures. Par an, je lis aux alentours d’une centaine de livres (en 2020, j’ai même dépassé les 125 livres). A tout moment de la journée, je n’hésite pas à lire (transports en commun (heureusement que les livres audio existent ;-), salle d’attente quelconque…). J’ai d’ailleurs, toujours, au minimum un livre avec moi (en plus de ma liseuse et de mon portable où sont téléchargés plusieurs livres audio). J’apprécie la littérature sous toutes ses formes : que ce soit en livre, en ebook ou en livre audio.

Passionnée, j’ai même créé un blog, par lequel je fais découvrir mes coups de cœur aux autres amateurs de livres.

Pourquoi souhaiter faire partie du PAI ?

J’adore faire partie des aventures littéraires et cette passion ne s’émousse pas, bien du contraire. C’est toujours agréable d’échanger ses lectures avec d’autres membres qui partagent votre passion pour les livres. C’est aussi l’occasion de découvrir des livres que nous n’aurions pas forcément choisis en librairie (quelle que soit sa forme).

Mini portrait chinois

Couverture du roman 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange d'Elif Shakaf

Si tu étais la couverture d’un livre...

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange d’Elif Shafak. Je trouve sa couverture tout simplement sublime. Je ne connaissais pas cette auteure turque avant de participer au Grand Prix des Lectrices du magazine Elle et cela a été un véritable coup de cœur. J’ai été littéralement transportée par ce roman.

Couverture du roman Millésime 54 d'Antoine Laurain

Si tu vivais dans un roman...

Millésime 54 d’Antoine Laurain. J’ai apprécié l’ambiance décrite par l’auteur. Le roman se déroule en partie à Paris au milieu des années 50 et la vie y semblait beaucoup moins stressante, plus douce. Cette atmosphère a une place importante dans ce très beau roman qui offre beaucoup de nostalgie.

Affiche du film pile & face

Si tu étais une citation...

Quand on s’attend au pire, on n’est jamais déçu

Pile & Face

La phrase vient du film Pile & Face de 1998. Une autre phrase me caractérisant est :

Carpe Diem

Le cercle des poètes disparus

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.