Flavie, alias « La Romantique Éperdue »

Flavie, alias « La Romantique Éperdue »

Jurée dans la catégorie :

Romance

Retrouvez-la sur :

Comment es-tu devenue blogueuse littéraire ?

J’ai toujours aimé lire, mais le déclic a eu lieu il y a quelques années, suite à des allers-retours quotidiens en T.G.V. entre chez moi et mon lieu de stage de fin d’études. Il fallait combler ces heures d’attente et la lecture a été une réelle échappatoire !

Un jour, complètement par hasard, je découvre l’univers « bookstagram ». Je me suis dit que j’aimerais bien, moi aussi, partager mes avis « livresques ». Adolescente, je tenais plusieurs blogs (« Skyblog » à l’époque) notamment sur les dramas (séries TV asiatiques) et ça me manquait d’échanger avec d’autres fans, de créer une communauté, de partager mes pensées…

Et pendant une conversation animée sur les séries télévisées avec un ancien collègue de bureau, ce dernier me lance « tu devrais lancer ton blog ».

L’idée a germé. Je ne souhaitais pas un blog uniquement centré uniquement sur la littérature, ni sur les séries télévisées. J’aime trop les deux pour choisir. Alors je me suis tournée vers leur dénominateur commun : les histoires d’amour.

En effet, depuis toujours, je suis une amoureuse de l’Amour. Ça a commencé avec les Disney, puis avec la collection « Cœur Grenadine » (éditions Bayard Jeunesse) ; les romans « Young Adult » et les séries TV (dramas, principalement) au collège / lycée.

« La Romantique éperdue » est née en Juin 2019. J’ai fait un petit parcours très discret, proposant mes avis sur quelques séries, livres et films. J’ai finalement découvert des appels à partenariats de petites maisons d’édition et les services de presse ont débuté en 2020. C’était l’occasion rêvée de découvrir d’autres champs des possibles. Je suis donc devenue chroniqueuse, et mon blog est, depuis, peuplé d’avis de lectures.

Pourquoi souhaiter faire partie du PAI ?

Grâce aux partenariats et aux différentes chroniques, je me suis rendu compte que des pépites pouvaient se cacher n’importe où. J’ai découvert des maisons d’édition n’ayant pas pignon sur rue, mais au catalogue riche, et des auteurs auto-édités qui mériteraient tellement plus de lumière !

Lorsque j’ai vu l’appel pour être Jury PAI 2020, je me suis dit que c’était en parfaite adéquation avec mon désir de découvrir de nouvelles plumes « cachées ».

Mini portrait chinois

Si tu étais la couverture d’un livre...

Le premier tome de la saga « La Sélection » (Kiera Cass).

Une jeune fille dans cette somptueuse belle robe, le titre et cette petite phrase : « 35 candidates, une couronne. La compétition de leur vie ». Coup de cœur. Je n’ai pas eu besoin de lire la quatrième de couverture : je savais déjà que j’allais l’acheter.

À l’époque, ce livre m’a également permis de renouer avec la « lecture plaisir » à un moment où j’ouvrais un livre uniquement pour le bac de français.

Si tu vivais dans un roman...

Orgueil et Préjugés de Jane Austen.

Juste pour être dans la peau d’Elizabeth et vivre une romance avec M. Darcy. 😊

 

Si tu étais une citation...

La vie est trop courte pour attendre qu’on vous invite

Cars 3 😉

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.