La mémoire dans le sang de Marie Compagne – Chroniques

4ème de couverture : 

Lille. Église Saint-Maurice.

Derrière le rideau rouge du confessionnal, une femme nue, agenouillée, le front posé sur ses mains jointes. Morte. Le corps est d’une pâleur spectrale. Au creux du cou, deux incisions évoquent le baiser d’un vampire… Et dans la croix en bois qui pend sur sa poitrine, des vers d’un autre temps. « Dans ton sang, ma chérie, je bois l’éternité… »

Un étrange tableau pour une intrigue addictive.

Auteur : Marie Compagne – Editeur : Taurnada – 299 pages – Genre : Policier à suspense

Avis membres du jury :

Habituée aux histoires de vampires diverses, j’ai été agréablement surprise par celle-ci. On flirte évidemment avec l’univers fantastique (et fantasque !) des vampires, mais Marie Compagne a aussi su créer tout un monde réel et palpable autour de leurs légendes.
Claire du blog : Claire Stories 1, 2, 3 !

Ce que j’ai particulièrement apprécié lors de cette lecture, c’est la richesse des personnages. Aucun d’eux n’est lisse.
Karine de la page Facebook : Karine Harry Bouquinent

les personnages sont bien développés et que l’écriture est fluide, le sujet des vampires très présent et le cas d’Elvire particulièrement intriguant, ce qui peut donc suffire à en faire une bonne lecture !
Nathalie du blog : Mes Lectures du Dimanche

C’est une très belle découverte et un vrai coup de cœur pour moi. J’ai adoré le récit qui m’a passionné et la manière dont il est construit. Original et fort.
Maria-Magdalena du blog : L’âme des mots

La première chose relevée et appréciée est le fait que l’intrigue se déroule principalement à Lille (à l’inverse de trop nombreux polars qui prennent pour décors la ville de Paris ou autre capitale, déjà parcourue en long et en large) avec en plus une incursion dans mon petit et plat pays.
Julie du blog : Musemania’s books

C’est une totale, et agréable découverte, pour moi. Je ne connaissais pas l’auteure, ni son style. Et quel style !
Jessiica de la page Instagram : @laplume_dejessica

Littérature, cinéma, légendes, le livre se plonge dans toutes les références sur les vampires. On est plongé dans cette atmosphère sombre et dangereuse où les vampires ne sont pas les gentils et romantiques personnages des séries à succès mais bien des tueurs sanguinaires assoiffés de sang.
Aurore du blog : Aurore au pays des livres

J’ai aimé l’alternance entre l’histoire d’Elvire et l’enquête. L’intrigue est vraiment intéressante et la thématique du vampirisme est super bien revisité avec quelques références littéraires et cinématographiques.
Nancy du blog : Les livres de Nancy

En voilà un roman original ! Une véritable plongée dans les tourments de l’âme humaine. Comment le meurtrier en est-il arrivé là ?
Naaima de la page Instagram : @une_grande_lectriceee

Une fois que je l’ai eu dans les mains, je n’ai plus pu m’arrêter de lire tant la plume est addictive et foisonnante de références filmographiques et bibliographiques que je me suis empressée de rajouter à ma booklist.
Anaëlle de la page Instagram : @parenthese_litteraire

A travers ces pages, l’autrice revisite habilement la thématique du vampire, avec de belles références littéraires et cinématographiques qui sauront ravir les amateurs du genre dont j’avoue bien volontiers faire partie, mais la richesse de l’intrigue tient surtout à la complexité de ses personnages, fort bien croqués jusque dans leurs moindres failles pour leur apporter un véritable supplément d’âme.
Aurélie du blog : Des livres et moi

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.