Alyson de Julien Cordier – Chroniques

4ème de couverture : 

8 mai 2063, Willow drive, Greenport, Etats-Unis

Shaï est une étudiante de 17 ans très stricte avec elle-même. Passionnée de sciences naturelles, celle-ci aspire à devenir une des plus grandes chirurgiennes de sa génération. Malheureusement, malgré tous ses efforts pour tracer sa propre voie, la plupart des gens la connaissent comme étant la petite fille d’Alyson Hach, légende vivante de Hollywood, la seule actrice à avoir obtenu cinq Oscars dans toute l’histoire du cinéma.
Mais ce jour-là, sa vie bascule lorsque Lèv, son meilleur ami d’enfance, réapparaît dans sa vie et qu’elle découvre, par hasard, une incohérence génétique entre les groupes sanguins de sa mère et de ses grands-parents.

Quel est donc ce terrible secret que détient Alyson ?

Bien décidée à découvrir la vérité, Shaï est loin d’imaginer que toute cette histoire a commencé en France, sur la Côte d’Azur, en 2008, lorsque sa grand-mère a rencontré Frédéric, un jeune Français venant du futur, qui va remettre en question sa notion de possible et d’impossible…

Et si vous pouviez remonter le temps et rencontrer l’actrice de vos rêves avant que celle-ci ne devienne célèbre…
Que feriez-vous ?

Auteur : Julien Cordier – Editeur : Autoédition (Books on Demand) – 411 pages – Genre : Romance science-fiction

Avis membres du jury :

C’est un roman d’amour, un hymne à la vie. D’habitude, je ne suis pas du genre à aimer de trop le paranormal, je trouve que parfois, cela donne un rendu trop exagéré. Mais alors, ici, pas du tout. L’auteur le fait avec une telle subtilité et une telle finesse que le retour dans le passé m’a semblé réel, et la surprise de la fin également.
Marie Nel du blog : Marie-Nel lit

J’aurais encore un grand nombre de choses à dire sur cette lecture qui m’a bousculée et embarquée, mais je préfère vous laissez la découvrir et l’appréciez à sa juste valeur…car si vous pensez deviner le scénario, et bien, laissez-moi vous confier que vous vous trompez…
Emilie du blog : Le cercle des lecteurs disparus

c’est plutôt bien écrit, l’auteur a quand même une sacrée Imagination. Il fallait oser. Sa plume est agréable.
Fabienne du blog : Chroniques de F.

J’ai été abasourdie et prise au dépourvu à plusieurs reprises. Cette histoire atypique est touchante et m’a complètement retournée. C’est un coup de foudre pour moi.
Maria-Magdalena du blog : L’âme des mots

Captivant, fluide, intriguant et tellement attendrissant, sont les premiers mots auxquels j’ai pensé après avoir terminé ma lecture.
Jessiica de la page Instagram : @laplume_dejessica

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.