Absolution de Miranda Potter – Chroniques

4ème de couverture : 

Au sein du monde de Luveïs plusieurs peuples vivent dans un parfait déséquilibre. Les anges, dotés d’une vie éternelle et protégés par leur dieu, l’Éternel, détiennent la majorité des territoires au détriment des races mineures, les Hakkaloniens et les Anubéens, engendrant la colère de ces derniers.

C’est la mort d’un Ange de sang qui va faire basculer le monde dans un chaos sans précédent.

Un prince cherche à retrouver l’assassin de sa sœur
Un soldat, privé du libre-arbitre, est forcé de protéger ses semblables
Un voleur intrépide fuit ses responsabilités
Un druide dont l’ambition n’a aucune limite

Leur destin est en marche…
La quête pour l’absolution n’est qu’un simple chemin de croix.

Auteur : Miranda Potter – Editeur : Autoédition – 372 pages – Genre : Fantasy épique

Avis membres du jury :

Le rythme est dynamique, les évènements s’enchaînent vite (parfois trop à mon goût), l’intrigue est remplie d’actions, de complots et de vengeances. On y trouve un début de romance, même si elle est secondaire dans ce voyage jalonné de révélations et de sang.
Elebora du blog : Les Sentiers d’Elebora

Il n’y a pas une page où les rebondissements ne s’enchaînent pas à un train d’enfer, c’est le cas de le dire avec tous les anges déchus.
Céline du blog : Les Chroniques de l’autoédition

Je retiens surtout un foisonnement d’actions sanguinolentes. Le titre est d’ailleurs révélateur : ce n’est pas un roman pour public sensible ou bisounours comme moi ^^ D’autres apprécieront certainement.
Zoé du blog : Zoé prend la plume

La plume ainsi que l’intrigue étaient prenantes et l’on est pris dans cette quête de vengeance et rebondissements politiques entre les différentes factions. Bien curieuse de lire les prochains tomes !
Anaëlle de la page Instagram : @parenthese_litteraire

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.