Blogueuse littéraire

Je suis devenue blogueuse littéraire il y a cinq ans. L’idée m’est venue tout simplement parce que j’aime parler de mes lectures autour de moi, à mes proches. Je partageais déjà quelques avis sur ma page personnelle Facebook. Et une auteure avec qui j’étais amie m’a dit alors que ce serait bien que ce soit plus officiel, afin qu’elle puisse partager mon avis autour d’elle. J’ai alors créé mon blog, qui me permet de partager mes lectures avec d’autres.

Le PAI
Je fais partie du PAI depuis ses débuts il y a trois ans je crois. J’ai tout simplement trouvé l’idée de promouvoir des auteurs auto-édités et des petites maisons d’édition, géniale. C’est tellement difficile pour eux d’être vus au milieu de tous les géants, que faire un prix qui les récompense peut les aider à se mettre en avant. Je suis, en plus, très curieuse et j’aime découvrir de nouveaux auteurs et romans et quoi de mieux qu’un prix pour faire justement toutes ces belles découvertes. C’est très enrichissant.
La romance / La littérature blanche
Je fais partie des catégories Romance et Littérature blanche. Parce que ce sont deux genres que j’aime lire dans ma vie de tous les jours. S’y ajoute aussi le polar, mais je ne peux pas m’inscrire à une troisième catégorie, ça demande du temps, et si on veut bien faire les choses, il faut aussi un peu d’investissement. C’est important de lire un genre que l’on aime pour pouvoir mieux juger tel ou tel roman.
Si j'étais un écrivain...
Oh la… vaste question, j’en aime tellement et d’époques différentes… mais je pense que je choisirais celui que j’ai découvert à mon adolescence et que j’aime relire, il s’agit d’Émile Zola, pour sa formidable description d’une famille au travers d’une époque difficile, les Rougon-Macquart.
Si j'étais un personnage de roman...
Une nouvelle question piège 😉 J’ai une préférence pour les héroïnes au caractère fort et sensible à la fois, pleine d’empathie, avec des faiblesses et une force pour tout affronter… le premier nom qui me vient avec une telle description serait Jo March des « Quatre filles du docteur March » de Louisa May Alcott, un roman que je prends plaisir aussi à relire.
Si ma vie avait un titre de livre ?
Je pense à un titre d’un roman que j’ai beaucoup aimé, et qui raconte une histoire à lui tout seul : « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano… Quand on a compris ça, on profite à fond de la vie qu’on a, enfin on essaie…
Partager :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.