dom.93.77

Jurée en :

Icône de la catégorie Imaginaire : une licorne

Imaginaire

Icône de la catégorie Littérature blanche : un livre

Littérature blanche

Icône de la catégorie Littérature noire : un œil derrière une loupe

Littérature noire

Le PAI 2024, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un prix littéraire ?

Oui, pour le PAI.

Comment as-tu eu envie de nous rejoindre ?

J’ai aimé participer à ce prix l’année dernière, j’avais choisi la catégorie imaginaire et la catégorie noire. Cette année, lisant beaucoup de littérature noire, je suis intéressée par la catégorie blanche.

J’ai eu un gros coup de cœur pour toute la sélection en imaginaire, je ne savais pas que c’était aussi varié.

Je suis plutôt une lectrice éclectique, j’aime découvrir les nouveaux auteurs et me laisser emporter par les livres.

Je n’ai pas beaucoup d’abonnés, mais j’aime faire circuler les livres et mes avis.

Fais-tu des services presse ?

Non, ce sont plutôt des livres gagnés.

La lecture et toi !

Que t'apporte la lecture ?

La lecture me permet de m’évader de mon travail qui est très lourd psychologiquement.

J’ai toujours un livre dans mon sac pour le cas où j’aurais cinq minutes.

Si je n’arrive pas à lire pendant une journée, je suis en manque de quelque chose.

C’est une passion mais aussi un besoin : un besoin de m’évader.

Quel est ton dernier coup de cœur ?

La baguette et le miel de Laura Abbou : ce livre est à la fois une quête sur son passé et l’histoire de ces Algériens qui sont venus faire la guerre. C’est la découverte d’une nouvelle autrice.

Concernant Les vertueux de Yasmina Khadra, c’est un auteur que j’apprécie beaucoup et que je lis souvent, il a une richesse dans son écriture qui nous permet de sentir et de vivre comme si nous étions dans le livre.

C’est ce que j’aime dans les romans, ressentir et vivre ce que je lis. Je me sens transportée et loin du quotidien.

Est-ce que tu préfères les séries (grandes sagas) ou les volumes uniques (one-shots) ? Plutôt pavé ou livre court ?

J’ai beaucoup aimé la saga Les sept sœurs de Lucinda Riley, mais sinon je me lasse assez vite, ce qui a été le cas pour La saga des Cazalet. Je n’ai pas de préférence, je lis plutôt en fonction de l’histoire que du nombre de romans.

Concernant le nombre de pages, j’aime plutôt les pavés car ils me donnent le temps de me mettre dans l’histoire et je ressens moins de manque en lisant la dernière page, je me sens souvent prête à passer à un autre style de livre.

Dans un roman court, je me sens assez frustrée car tout va très vite comme la vie quotidienne ; or, ce que j’aime dans un livre, c’est prendre mon temps.

Où te suivre ?

Retour en haut