Reading Unicorn

Reading Unicorn

Jurée dans la catégorie :

Littérature blanche

Retrouvez-la sur :

Le PAI 2022, les prix littéraires et toi !

As-tu déjà été chroniqueuse ou jurée pour un Prix Littéraire ?

Non, c’est la première fois… et quel plaisir !

Alors le PAI est ta première expérience en la matière. Qu’est-ce qui t’a donné envie de nous rejoindre ?

J’ai eu envie de vous rejoindre pour faire partie d’une communauté de lecteur·ice·s, découvrir de nouveaux livres provenant de petites maisons d’édition ou d’auteur·e·s auto-édité·e·s qui changent un peu des grands succès commerciaux… C’est aussi l’occasion d’échanger et débattre avec d’autres lecteur·ice·s avisé·e·s et finalement, de récompenser de bon·ne·s écrivain·e·s !

Tu es jurée en Littérature blanche. Pourquoi ce choix ?

C’est le genre littéraire que j’apprécie et que je lis le plus : je suis donc plus à même de pouvoir en juger la qualité et d’apprécier mes lectures !

La lecture et toi !

Pourquoi avoir décidé d'écrire des chroniques de lecture ?

Pour partager ma passion de la littérature avec d’autres lecteur·ice·s et orienter les gens vers des livres qui m’ont beaucoup touchée… La lecture est universelle !

Alors parle-nous de tes lectures.

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte et pourquoi ?

J’emporterais peut-être Sa majesté des mouches de William Golding, un roman qui se déroule justement sur une île déserte. C’est un livre très sombre, qui m’a d’ailleurs profondément choquée, mais aussi un classique de la littérature qui recèle de nombreux trésors et leçons. Je pense y trouver de nouvelles choses à chaque relecture, aussi je ne m’en lasserai pas !

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à aimer ? Et qu'est-ce que tu as aimé dedans ?

Farallon Island d’Abby Geni. Non pas que je sois la seule à l’avoir adoré, mais c’est un livre sous-coté selon moi car peu connu, alors que c’est une petite merveille ! J’ai adoré l’impression de huis-clos sur une île sauvage peuplée d’animaux, l’omniprésence de la nature toute-puissante et la psychologie de chaque personnage, notamment de l’héroïne Miranda qui se ment à elle-même… Une histoire violente, mais si bien écrite. Je vous encourage à le lire !

Quel livre as-tu l'impression d'être la seule à ne pas aimer ? Et qu'est-ce que tu n'as pas aimé dedans ?

L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante. Le livre a été encensé alors que je n’ai jamais réussi à être happée par l’histoire. J’ai trouvé les personnages agaçants, l’héroïne passive, l’ambiance du Naples des années 50 assez sombre et le style plutôt plat… Bref, je suis passée à côté contrairement à la majorité des lecteur·ice·s !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.