L'été des fourmis, roman d'Audrey Gilles, soumis dans la catégorie Littérature blanche

L’été des Fourmis – Audrey Gilles

L’été des Fourmis

Audrey Gilles

Deux mains qui s’agrippent follement sur une treille, une nuit d’été. Ce roman est celui d’un été au bord de la mer, un été qui se télescope avec un autre, surgi du passé. Sous le regard d’Ariane, une jeune fille de quinze ans, se croisent les chemins de Maud, Nina, Alexandre, Reda, Miki, liés par des liens de sang, d’amour ou d’amitié. Autour d’eux, deux voix de disparus, en écho.

C’est un roman choral où chacun est une fourmi qui avance, qui s’agite dans une histoire où le drame a déjà eu lieu et où le présent demande de l’affronter. Relations entre frères et sœurs, éveils du désir, perception sensible du monde, renoncements et frustrations s’y retrouvent mêlés avec le comment vivre la perte, l’interdit, l’absence. Deux mains qui s’agrippent follement sur une treille, une nuit d’été, puis se séparent.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.