Un an de Prix des Auteurs Inconnus en chiffres

En décembre 2020 et janvier 2021 : l’appel à chroniqueurs sur les réseaux sociaux et l'examen des candidatures, et la constitution de l’équipe

Sur l’ensemble des quatre catégories du Prix (littérature blanche, littérature noire, imaginaire, romance), nous avons reçu 59 candidatures de chroniqueuses et de chroniqueurs, parmi lesquelles nous avons retenu 27 jurés et jurées. 24 sont des femmes, l’une fonctionnant en tandem. L’un est un finaliste de l’édition précédente.

11 jurés sont engagés dans une catégorie, et 16 se sont engagés dans deux ; en tout, notre équipe équivaut donc à 43 jurés.

La littérature blanche n’est jamais choisie seule, mais sinon, toutes les combinaisons de catégories ont été choisies (tableau 1). C’est traditionnellement la littérature noire qui attire le plus de jurés (16), et l’imaginaire, le moins. La combinaison la plus populaire est celle des littératures noire et blanche (5 jurés). Mais deux jurés lisent de la littérature noire et de la romance.

Tableau 1 : Nombre de chroniqueurs

Total
0
5
3
2
10
5
7
2
2
16
3
2
1
2
8
2
2
2
3
9
43

Lecture : aucun chroniqueur n’est présent uniquement en littérature blanche ; 7 chroniqueurs sont présents uniquement en littérature noire ; 5 sont présents en littératures blanche et noire…

De janvier à mars : la réception et l’examen de 241 extraits dans quatre catégories

Nous avons reçu 241 extraits (tableau 2) : 68 en littérature blanche, 60 en littérature noire, 70 en imaginaire, 43 en romance.

112 extraits ont été disqualifiés, 129 restés en lice (seulement un peu plus de la moitié) : 40 en littérature blanche, 24 en littérature noire, 43 en imaginaire et 22 en romance.

Tableau 2 : Nombre d’extraits reçus, lus et qualifiés

Soumis Disqualifiés Taux de
disqualification
En lice
68
28
41%
40
60
36
60%
24
70
27
39%
43
43
21
49%
22
Total
241
112
46%
129

Lecture : en littérature blanche, nous avons reçu 68 extraits ; 28 ont été disqualifiés, soit 41% ; au final, 40 sont restés en lice : ce sont ces 40 que tous les chroniqueurs présents en littérature blanche ont obligatoirement lus et c’est parmi eux qu’ils ont choisi les 5 finalistes…

Les extraits disqualifiés l’ont été en raison d’un nombre de fautes d’orthographe supérieur à 3 dans les dix pages de l’extrait fourni pour les préselections (en raison de l’article 9 du règlement).

Cela signifie qu’en moyenne, 11 jurés ont reçu 60 extraits, et 16 en ont reçu 120. Plus précisément, ce sont entre 43 et 138 extraits qui ont été transmis à chaque juré : 43 en cas de présence dans le seul jury de la romance, 138 en cas de présence dans les jurys de la littérature blanche et de l’imaginaire.

Tableau 3 : Nombre d’extraits reçus par chaque juré en fonction de la ou des catégories auxquelles il appartient

68
128
138
111
60
130
103
70
113
43

Lecture : un chroniqueur qui aurait été présent uniquement en littérature blanche aurait reçu 68 extraits ; les chroniqueurs présents uniquement en littérature noire en ont reçu 60 ; les chroniqueurs en littératures blanche et noire en ont reçu 128 (68 de littérature blanche et 60 de littérature noire)…

De janvier à mai : la lecture attentive des extraits pour choisir ceux qui seront en lice

11 jurés (présents dans une seule catégorie) ont lu en moyenne 31 extraits (308 pages), et 16 (présents dans deux catégories) en ont lu en moyenne 62 (617 pages).

C’est néanmoins très différent selon les catégories auxquelles le juré appartient (tableau 4) : un juré présent uniquement en romance a dû lire 22 extraits avant de voter pour ses cinq préférés ; un juré présent en littérature blanche et en imaginaire a dû en lire 83 (40 en littérature blanche, 43 en imaginaire) avant de voter pour ses cinq préférés dans chaque catégorie.

Tableau 4 : Nombre d’extraits qualifiés lus par chaque juré en fonction de la ou des catégories auxquelles il appartient

40
64
83
62
24
67
46
43
65
22

Lecture : un chroniqueur qui aurait été présent uniquement en littérature blanche aurait lu 40 extraits qualifiés ; les chroniqueurs présents uniquement en littérature noire en ont lu 24 ; les chroniqueurs en littératures blanche et noire en ont lu 64 (40 de littérature blanche et 24 de littérature noire)…

Ce sont des chiffres impressionnants, mais qui sous-estiment pourtant largement le volume de travail total, puisque beaucoup de jurés ont lu aussi une partie de la trentaine d’extraits disqualifiés dans leur catégorie.

A l’issue de ces lectures, c’est parmi les extraits qualifiés qu’ils ont voté pour élire cinq finalistes par catégorie.

De juillet à novembre : cinq mois de lectures et de chroniques des 19 livres en lice

A l’issue des votes, il y a 20 livres en lice. Un des livres ayant été disqualifié en imaginaire, il en est resté 19.

Les 27 chroniqueurs ont publié 207 chroniques de manière étalée sur cinq mois. Chacun a partagé les siennes sur l’ensemble de ses réseaux sociaux.

Chaque juré s’exprime en moyenne sur un peu plus de trois supports (tableau 5) :

Tableau 5 : Supports de présence en ligne des chroniqueurs

Nombre de
chroniqueurs
Logo du site Babelio (blanc)
10
7
6
7
8
4
1
16
10
9
14
12
4
1
8
6
6
8
6
4
2
9
8
6
7
8
3
1
Total
(sans double compte)
27
19
17
23
21
8
3

Lecture : parmi les 10 chroniqueurs de la littérature blanche, 7 ont un blog, 6 sont sur Babelio, etc… En tout, en tenant compte du fait que 16 chroniqueurs sont présents dans deux catégories, parmi les 27 chroniqueurs, 19 ont un blog, 17 sont sur Babelio…

Les chroniques sont également systématiquement partagées sur les supports du prix : site, Facebook, Instagram et Twitter.

Depuis octobre, nous avons également réalisé les 19 interviews des auteurs en lice, et nous les avons mis en ligne sur ces mêmes supports.

Nous en avons fait de même pour 27 présentations rapides des jurés.

Le 21 décembre 2021 : quatre lauréats du Prix des Auteurs Inconnus !

En décembre, la phase de lecture est terminée ; les jurés ont également participé à la préparation de l’interview des auteurs et ils les ont lus ; ils savent à quel ouvrage (quels ouvrages) vont leurs préférences, et ils votent.

Ces votes déterminent une lauréate ou un lauréat par catégorie.

Le 21 décembre, ces lauréats seront annoncés, à l’issue d’un processus dont vous comprenez mieux à quel point il est rigoureux et sélectif à toutes ses étapes !

Partager :

2 réflexions sur “Un an de Prix des Auteurs Inconnus en chiffres”

  1. Quel boulot titanesque ! Et bravo aussi pour ces statistiques si précises (je me doutais bien que tu étais à l’origine de ces pourcentages…). Merci à toi et à toute l’équipe pour votre investissement passionné.

    1. Merci Cathy ! Plusieurs choses rendent ce “boulot titanesque” vraiment gratifiant : les livres qu’on découvre, et le fait de faire ces découvertes au sein d’un collectif. A ce double égard, 2021 est de nouveau une magnifique édition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.