Présentation de Marie Nel, jurée dans les catégories Littérature blanche et Romance

Marie Nel de Marie Nel Lit

Marie Nel de Marie Nel Lit

Jurée dans les catégories :

Littérature blanche
Romance

Retrouvez-lae sur :

Comment es-tu devenue blogueuse littéraire ?

Je suis devenue blogueuse littéraire il y a six ans, car j’avais l’envie de partager mes ressentis de lecture avec les autres, et je me suis dit qu’un blog permettrait aux autres de retrouver mes avis à un même endroit.

Pourquoi souhaiter faire partie du PAI ?

Je fais partie du PAI depuis sa création, et honnêtement, je ne me vois pas une année sans participer au prix. J’aime les découvertes que j’y fais, je lis des romans et des auteur(e)s vers lesquels je ne serais pas allée en temps ordinaire. En plus, j’ai rencontré d’autres chroniqueurs·euses, j’ai lié des liens avec elles, et j’ai aimé les partages des avis. Et puis ce prix est une si bonne idée pour faire connaitre des romans qui passeraient inaperçus sans lui, que j’ai très envie de continuer à partager cette aventure.

Mini portrait chinois

Couverture du roman : Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupery

Si tu étais la couverture d’un livre...

La couverture du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, parce que j’aime cet univers et j’aimerais beaucoup me tenir aux côtés du Petit Prince, sur sa planète, assis près de lui, et regarder le soleil… peut-être m’inviterait-il alors à rentrer avec lui dans son livre…

Couverture du roman Orgueil et préjugés de Jane Austen au éditions du Livre de Poche

Si tu vivais dans un roman...

Dans un roman de Jane Austen, Orgueil et Préjugés par exemple. Tout simplement parce que j’aimerais beaucoup me trouver dans cette Angleterre surannée, pour voir comment c’était, j’aime beaucoup cette ambiance. Et puis, j’aimerais beaucoup faire partie des sœurs Bennett de Orgueils et Préjugés. Moi qui suis fille unique, j’aurais aimé connaître les fous rire, les prises de tête et les aventures de ces cinq sœurs.

Portrait de l'écrivain Jules Renard

Si tu étais une citation...

Très connue, mais qui a tellement de sens pour moi :

Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux

Jules Renard

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.