La Peine du bourreau d’Estelle Tharreau – Chroniques

4ème de couverture : 

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

Un thriller psychologique aussi troublant que fascinant : une immersion sans concession dans le couloir de la mort et ses procédures d’exécution.

Auteur : Estelle Tharreau – Editeur : Taurnada – 250 pages – Genre : Thriller

Avis membres du jury :

Par ailleurs, il s’en dégage une certaine urgence, qui déchaîne un engouement réel, une frénésie à tourner les pages tels que je me suis retrouvée plongée au cœur des événements, du tourbillon médiatique et sociétal du thème abordé dans le roman.
Karine de la page Facebook : Karine Harry Bouquinent

Je le recommande pour toutes les personnes intéressées par la peine capitale, la psychologie humaine, ou celles pensant qu’une telle mesure ferait du bien au système judiciaire français.
Benjamin de la page Instagram : @jm.lalecture

Captivant, bouleversant, déconcertant… Il existe tant d’autres mots pour décrire un roman. Mais il n’en existe aucun qui puisse qualifier, définir, ce que je ressens au moment où je termine la lecture de ce chef-d’œuvre.
Jessiica de la page Instagram : @Lesetageres_dejessica

Oui, il sera question de moralité, de justice, de critique des puissants, de politique, du système carcéral et de la peine de mort. Mais l’autrice réussit assez bien à faire voir un entier dans ce monde sans prendre un parti appuyé. On va balancer entre le “Pourquoi lui il est mort ?😭” Et le “Crève ordure 😠” et c’est assez troublant dans le contexte !
Chloé de la page Instagram : @thrillarhist

3 personnages clés, trois points de vue et convictions différents. Et alors qu’ils débattent, on se retrouve confrontés à nos propres valeurs et convictions, sans que jamais l’auteur ne prenne partie.
Anaëlle de la page Instagram : @parenthese_litteraire

Partager :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.