Catégorie littérature blanche : les sélectionnés

Avec quelques semaines de retard, nous vous annonçons les sélectionnés dans la catégorie littérature blanche.

Les membres du jury de la catégorie littérature blanche ont lu les résumés, observé avec attention les couvertures, et lu les extraits de 10 pages des 52 romans concourant dans cette catégorie.

Sur les 52 soumis, 16 ont été disqualifiés. En effet selon l’article 3 du règlement : « un extrait soumis comprenant plus de trois fautes (orthographe, grammaire, conjugaison) est éliminé. »

Pour rappel, «littérature blanche» regroupe les romans dits de littérature générale, publiés par des auteurs auto-édités ou par des petites maisons d’édition.

Pour trancher, 8 chroniqueurs, munis de maigres indices, se sont « arrachés » les cheveux afin de sélectionner, les 5 romans qui sortaient du lot.

Ces indices sont ceux auxquels un simple lecteur se fiera pour sa lecture. La couverture, le résumé, et souvent, un extrait du début du roman, disponible sur les plateformes de vente en ligne. Ainsi, chaque roman s’est trouvé sur un pied d’égalité.

Je tiens à remercier les chroniqueurs qui se sont impliqués, appliqués, et qui ont su mettre de côté les affinités qu’ils pouvaient avoir avec certains auteurs, allant même, pour certains, jusqu’à refuser de classer les livres qu’ils avaient déjà lus ou refuser des services presse afin de ne pas obscurcir leur jugement.

Chaque ouvrage sera chroniqué, dans les 5 prochains mois, sur les blogs de notre jury.

Roulement de tambour ! Félicitations aux sélectionnés !

 

Elle me pointe un petit carnet qui gît le long du caniveau et murmure : – Dites-leur pour moi que je les aime. Je demande : – A qui ? Elle convulse. Je pleure. – A qui ? Elle est partie. La femme qui sortait du cimetière est venue mourir dans mes bras… Je souffle « Je le leur dirai » comme une promesse indestructible. Rose ne sait pas que cette promesse va bouleverser son existence. Au fil des pages de ce carnet, elle remettra en question sa solitude. Elle ira chercher ses réponses, contestera les lois familiales qui érigent le silence sur sa mère disparue il y a vingt ans. Elle apprendra combien la vie peut être belle et l’amour un nouveau départ. Mais, quand l’adversité s’entête, la peur reprend parfois ses droits et la mort ses prérogatives. Rose trouvera-t-elle sa vérité ? Osera-t-elle enfin le bonheur ?


« Il faut que je me souvienne encore et encore de ce que nous avons été, de ce jour où tout a basculé et de ce que nous sommes devenus. Il faut que je me rappelle, pour que les belles choses me donnent la force et que les mauvaises me condamnent. »

Si Roméo et Juliette avaient vécu au vingtième siècle, ils se seraient appelés Jules et Jeanne.

Tous deux ont grandi dans un petit village du Sud Touraine durant la Seconde Guerre mondiale. Jeanne est issue d’une famille résistante, Jules vit quant à lui dans la collaboration avec l’ennemi allemand.

Et c’est dans cet univers d’affrontement et de règlement de compte que les deux enfants vont devoir s’aimer. Mais à quel prix ?

Pour continuer de vivre leur amour impossible, les deux jeunes amants ne choisissent ni le couteau, ni le poison, mais la folie pour armure, et l’hôpital psychiatrique comme refuge… Ainsi pourront-ils vivre l’un près de l’autre malgré les lourds secrets qui rongent Jules.

Ce roman raconte leur folle utopie.


 

Elena est jeune. Elena est belle. Elena est malade. Parfois, elle a envie de mourir… Mais la plupart du temps elle veut vivre haut et fort, de plus en plus vite, comme sur un immense manège de fête foraine. Entre ses séjours en clinique et sa vie professionnelle, elle essaie de se construire jour après jour et de trouver sa propre voie vers le bonheur. Aidée de Simon, son homme-talisman, elle tutoie les anges. Mais la vie en a décidé autrement. Il lui faudra énormément de courage pour surmonter les épreuves qui émaillent son parcours et retrouver peut-être le chemin de la félicité. Entre romance et drame, découvrez l’histoire d’Elena.

 

 

 


Alron Gems est le chasseur de pierres précieuses le plus célèbre, mais aussi le plus… mystérieux de la planète. Il n’en est pas moins un baroudeur prêt à jouer du coup de poing ou à utiliser les armes pour satisfaire ses riches et exigeants clients. Alors, quand on lui confie la mission de retrouver le fameux collier du Bal des Scorpions et ses rubis inestimables, de réconcilier deux familles ennemies et de donner un avenir au Rajasthan, une des régions les plus pauvres de l’Inde, son sang ne fait qu’un tour… Surtout qu’il prend pour nouvelle assistante, une jeune femme aux capacités hors normes, choisie depuis longtemps pour des raisons secrètes, et qui va vivre là une première expérience très mouvementée. Entourés par une « drôle » d’équipe, ils vont se confronter à des forces politiques, économiques et religieuses prêtes à tout pour les arrêter. Et nous permettre d’entrer dans les coulisses d’un monde envoûtant mais souvent impitoyable, celui des gemmes et de la joaillerie de luxe !

 

 


La flûtiste renommée Albane de Morange a tout pour être heureuse : un homme qui l’aime et qui partage sa passion, un appartement chic à Paris, une vie réglée comme du papier à musique. Si elle n’a pas d’enfant, c’est pour une raison bien précise, cette raison même qui fait qu’elle a rompu avec sa famille il y a longtemps. Le jour où, en plein concert, la musicienne frôle la mort, la mélodie s’arrête. Albane décide de renouer les liens avec les acteurs d’un passé douloureux qu’elle n’a jamais eu le courage d’affronter. Après deux romans noirs, Frédérique Hoy signe ici un drame familial, original et émouvant.
——————————————————————————————————————————————————

Quelques précisions avant de terminer :

  • Être sélectionné vous promet la publication de 8 chroniques sur les 5 prochains mois par les membres du jury. Cela ne veut pas dire que toutes les chroniques seront positives. Nous demandons aux membres du jury de rédiger des chroniques sincères. Les dix premières pages vous ont permis de passer la sélection, cela ne veut pas dire que la globalité du livre plaira à notre jury.

  • Ce n’est pas parce que votre roman n’apparaît pas dans la liste des sélectionnés qu’il est moins bon. Il a juste moins plu au jury de votre catégorie que les autres romans sur la base des éléments fournis. 

  • Chaque membres du jury, toutes catégories confondues, nous a fait part de la grande difficulté de choisir seulement 5 ouvrages parmi la cinquantaine de chaque catégorie. Certains avaient choisi des livres qui n’ont pas été sélectionnés, et ont exprimé leur envie de les lire malgré tout. Plusieurs ont même déjà fait des achats en ce sens. Ne pas être sélectionné ne veut donc pas dire tomber dans l’oubli, vous avez déjà gagné des lecteurs.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :