Ahriman de Gwenn-Aël – Chroniques

4ème de couverture : 

Alors que Toulouse sombre dans un déferlement d’intempéries inexplicables, le lieutenant Éliot Bénin est confronté à la plus sordide affaire de sa carrière. Des meurtriers aussi déterminés que sanguinaires s’inspirent des méthodes de l’Inquisition et de la mise à mort du Christ pour assassiner des hommes.
Bénin ressent immédiatement le caractère hors norme de cette enquête qui le mènera deux millénaires en arrière, au jour lointain où tout a réellement commencé : en l’an 33 après J.-C.

Auteur : Gwenn-Aël – Editeur : Évidence Éditions – 300 pages – Genre : Thriller

Avis membres du jury :

Je vais commencer par ce que j’ai aimé, les meurtres (ah ah le gros sadique que je suis) sont très visuels et cinématographiques à souhait.
Gérald de la page Instagram : @Lesbouquinsvoyageursdegerald

un polar historico-ésotérico-fantastique vraiment très sympa et bien dosé qui est allé où je ne l’y attendais pas ! Une agréable lecture avec une très bonne ambiance !
Chloé de la page Instagram : @thrillarhist

Si un qualificatif domine en effet à la fin de ma lecture, c’est bien celui « d’irrégulier ». Tout de suite après un prologue très efficace, qui a su conquérir mes faveurs au cours de la sélection préliminaire, j’ai ainsi subi le désagrément de quelques chapitres mal écrits, au style pauvre et à la conjugaison incertaine, avant d’être une nouvelle fois happé par une intrigue prenante, immersive et nécessairement mieux travaillée.
Laurent du blog : Au fil de Lau

Ce qui avait pu me gêner au début, finit par contribuer à l’accentuation de cette envie de toujours lire un chapitre supplémentaire.
Benjamin de la page Instagram : @jm.lalecture

Le rythme soutenu dont le roman fait preuve est à mon avis l’un de ses meilleurs atouts et l’auteure réussit à produire ce que l’on appelle un page-turner. L’intrigue est prenante, passionnante même et je reconnais que j’avais hâte de découvrir la suite.
Sophie du blog : Beltane (lit en) Secret

Partager :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.