Catégorie Imaginaire, Fabuleux Nectar – Les chroniques

Du haut de sa tour du Palais Suspendu, Misha étudie ses grimoires et réchauffe ses alambics.L’alchimiste du roi est un créateur talentueux. Il invente des sortilèges et murmure des poèmes pour transformer la magie en outils insolites.

Son quotidien est bouleversé par la capture de trois rebelles des îles Liberté qui luttent pour leur indépendance. Pourquoi la princesse Séléna s’est-elle livrée à ses ennemis ? L’alchimiste soupçonne la prisonnière de profiter de sa captivité pour leur tendre un piège.

La belle étrangère prétend que son navire contient des trésors dignes des légendes, l’héritage d’un antique peuple des mers. Ses ruses et ses manigances se teintent de mystère, de magie, et d’une alchimie fabuleuse qui pourrait changer le destin du royaume.

 

Auteur : Vincent Portugal

Autoédition

Nombre de pages : 158 pages

Genre : Fantasy

Ce qu’en ont pensé nos chroniqueurs

Cliquez sur le lien des blogs pour lire les chroniques complètes

 

Mais quelle aventure ! Vincent Portugal nous entraîne dans son univers, et en une centaine de page, je me suis sentie vraiment chez moi. On s’approprie très vite le monde, les règles, les complots. Et ce qui est magique, ce qui nous tient en haleine tout au long du récit, c’est qu’on découvre les explications en même temps que l’alchimiste, aussi bien celles des rebelles que celles du palais où se déroule la plupart du roman. Tous ces éléments assemblés dans un style très agréable, j’avais une explosion de couleurs dans ma tête lorsque je découvrais Fabuleux Nectar : un vrai délice. En revanche, tout fonctionnait tellement bien dans le projet des rebelles que j’ai regretté que la princesse n’ai pas plus de faiblesses. En effet, à chaque imprévu, Séléna avait toujours une solution, et rebondissait tellement vite que j’avoue avoir décroché à certains moments. Mais la découverte de ces nouveaux royaumes me ramenait bien vite dans l’intrigue !

Audrey, La Tasse ébréchée

 

Nous apprécions la fantasy, le décor, les histoires, les coutumes, les mythes et la magie. La plume exceptionnelle de l’auteur participe à cet effet global de douceur, créant une véritable alchimie entre l’intrigue et le style. Vincent Portugal a un phrasé simple, pas ostentatoire pour deux sous, mais empreint de tendresse. Plus terre à terre, son style foisonne d’adjectifs qui rendent le texte visuel, et presque tactile. Parce que j’avais cette sensation d’y assister. De toucher tous ces livres, ces coquillages, de voir ces fresques et broderies… Concernant le monde dans lequel nous évoluons, il a suffit de peu de mots à l’écrivain pour nous y immerger complètement. L’univers de fantasy est posé, et nous, on se régale autant au sens propre qu’au figuré.

Amélia, Les Histoires d’Amélia et la Culture Geek

 

Ce qui transparaît en premier lieu, c’est la richesse de l’univers de l’auteur, foisonnant de mythes, de légendes et de magie. Le récit, bien mené, est émaillé de complots et de stratégies politiques, de ruses et de manigances de cour qui constituent réellement l’intrigue.

Les personnages sont assez bien campés et ont le mérite de paraître crédibles grâce à leur complexité et leur ambivalence.

Quant au style de l’auteur, il est assez agréable et de jolie facture. De plus, pas une coquille ne traîne, ce qui est assez rare pour mériter d’être souligné !

Mais malgré toutes ces indéniables qualités, je dois avouer que l’alchimie n’a pas opéré, que la magie ne m’a pas transportée et que cette lecture ne me laissera pas un souvenir impérissable. Ce n’aura été pour moi qu’un gentil petit conte. Peut-être est-ce dû au trop restreint nombre de pages qui ne m’a pas permis de m’immerger totalement dans l’histoire. Histoire qui aurait mérité selon moi d’être traitée un peu plus longuement.

Sophie, Beltane (lit en) Secret

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :