Interview : Ludivine Delaune

Ludivine Delaune est l’auteur du roman Et puis un jour, concourant dans la catégorie Romance.

  • Vous êtes l’auteur de 6 romans, parlez-nous un peu de votre univers. Dans quel genre écrivez-vous ? Pourquoi ? Vos inspirations ?

J’ai plutôt un univers contemporain. J’aime parler de la vie, des gens, être dans la réalité. Je m’inspire de tout ce qui m’entoure. J’aime regarder les gens et imaginer leur vie.

  • Et puis un jour est votre premier roman, votre premier bébé, qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez vu qu’il avait été sélectionné pour participer au prix ?

Une immense fierté ! Un sourire béat sur le visage et un gros boum en plein cœur !

  • Parlez-nous un peu de lui, que raconte-t-il ?

Il raconte la vie de Sarah, jeune trentenaire mariée et maman. Une femme noyée dans un quotidien de plus en plus morose. Pour son travail elle part quelques jours à Paris…
Gino est un italien venu s’installer dans un appartement parisien. Artiste et libre, il est un homme sans attache.
Ils n’avaient pourtant aucune raison de se rencontrer, et puis un jour, pourtant, au détour d’une rue, ils vont se reconnaitre.
Il n’y aura pas de promesses, mais juste la vie qui revient.

  • Nombreux sont les lecteurs et lectrices à affirmer s’identifier facilement aux personnages, vous êtes-vous inspirée de votre vie ? Etait-ce votre objectif ou cela est-il venu naturellement ?

Je suis très émue que l’on puisse s’identifier à mes personnages !
Sarah est une partie de moi, Gino aussi et tous les autres personnages sont des mélanges de gens qui m’entourent.
En fait, pour tout vous avouer, j’ai écrit cette histoire pour moi, pour tenir une promesse et jamais je n’aurai pensé le publier. À la base c’est un manuscrit qui sort de mes tripes et puis un jour, grâce à plusieurs personnes je me suis lancée dans le vide !

  • Quelles sont les circonstances de création de cette histoire ? On la qualifie d’histoire qui fait voir la vie autrement, pourquoi ? Comment l’avez-vous écrite, quel a été le déclencheur ?

J’ai écrit les premières lignes quand je suis partie en formation à Paris, tout comme Sarah. J’ai parcouru les rues parisiennes, je me suis sentie seule puis je me suis demandée « Que risques-tu ? ». Et la suite je l’ai écrite à chaque fois que j’avais un peu de temps.
J’ai toujours aimé écrire, mais je m’en suis toujours cachée et l’approche de la trentaine a été un élément déclencheur pour moi. J’ai décidé d’oser ! Et puis un jour est né comme ça.

  • Votre dernier roman Now Well est sorti le 21 décembre 2018, racontez-nous un peu cette histoire. Pourquoi avoir choisi de l’ancrer à la période de Noël ?

J’aime l’ambiance de Noël, l’esprit autour, les valeurs aussi et les moments de partages. J’ai eu envie de créer une ambiance entre amis, dans un chalet, avec des personnages réelles.

  • En tant qu’écrivaine, vous devez lire également, quels sont vos genres préférés ? Un roman d’un(e) de vos collègues à nous recommander ?

Je lis énormément, beaucoup moins depuis quelques temps déjà mais je prends le temps de le faire. J’aime les romances mais aussi les policiers et les histoires historiques.
J’aime la plume de Delinda Dane !

  • Quels sont vos prochains projets ?

Mon projet est justement un roman à quatre mains avec Delinda. C’est un livre contemporain fantastique et je prends énormément de plaisir à l’écrire !
J’ai également une collection de livres pour enfants dont le premier sortira le 15 janvier 2018. Le thème est la gémellité. Je suis maman de jumelles et je trouve cela important d’aborder ce sujet.
Je suis en train d’écrire un bonus à mon roman auto-édité Instant. Je plonge au cœur de l’Everest et j’aime ce voyage !
Parallèlement à cela, j’ai un roman, qui s’intitule Pas un mot, qui sera terminé prochainement et un roman à 8 mains avec trois auteurs de talent !

  • Pour la fin, je vous laisse la parole en toute liberté pour vous adresser directement à vos lecteurs, passés, présents et futurs.

Je suis profondément touchée, marquée, émue, par votre façon de me faire confiance. De croire en moi plus que moi-même. Sans vous je ne réaliserai pas ce rêve et surtout je ne tiendrai pas la promesse que j’ai faite à mes grands-parents. Merci du fond du cœur !


Retrouvez Ludivine Delaune sur :

Page facebook : https://www.facebook.com/ludidelaune/

Retrouvez les chroniques sur Et puis un jour par ici.

A propos de l'auteur

Lectrice avide de découvertes, Amélia a à cœur d'aider les "petits" auteurs à se faire connaître, à travers son blog Les histoires d'Amélia Culture Geek, mais aussi dorénavant à travers ce prix.

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :