A l’aube de fêter ses sept cents ans, la Fondation Wallace, créée en l’honneur de William Wallace, est menacée de tomber entre les mains de la mafia irlandaise.
Seule l’héritière légitime du Clan Wallace peut encore préserver son existence et ainsi lui permettre de continuer à œuvrer pour la Liberté à travers le monde.
Leena Normand voit sa vie basculer lorsqu’elle découvre qu’elle est cette héritière.
Commence alors pour elle une quête improbable et périlleuse qui la conduira sur les traces de son valeureux ancêtre, à travers l’Ecosse et son Histoire.
Pour sauver la Fondation et découvrir ses racines, il lui faudra affronter ses ennemis et surmonter bien des épreuves. Elle trouvera en chemin une aide inattendue, celle de… Sir William « Braveheart » Wallace.

  • Auteur : Sophie Damge
  • Editeur : Auto-édition
  • Nombre de pages : 240 pages
  • Genre : littérature historique

Ce qu’en ont pensé nos chroniqueurs :

C’est une livre qu’on ne pose pas. Je devais lire ce livre un peu plus tard, car je souhaitais alterner un livre pour le Prix et 2 autres. Mais je me rappelais qu’il m’avait bien plu, j’ai donc décidé de relire les 10 premières pages, pour me remettre dans l’ambiance. J’ai donc lu la moitié du livre d’un coup ! Le rythme est soutenu, mais n’est pas trop rapide. On a à peine le temps de souffler, qu’il se passe de nouveau quelque chose !
Les personnages sont bien décrits, et on s’y attache vite. J’ai l’impression de connaître Leena, Tom et Sean depuis longtemps. C’est beau de voir l’amitié infaillible de Leena et Tom, l’amour naissant avec Sean, mais aussi la prise de conscience de Leena de son rôle et de son identité.
Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre, et je ne vais pas tarder à lire la suite !

Faby de Beltane (lit en) secret.

A propos de l'auteur

Lectrice avide de découvertes, Amélia a à cœur d'aider les "petits" auteurs à se faire connaître, à travers son blog Les histoires d'Amélia Culture Geek, mais aussi dorénavant à travers ce prix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :