Catégorie Premier Roman : Entre les Mondes T1: Funambule -les chroniques

Elle ne connaît rien de ce monde, hormis la noirceur et les ténèbres dans lesquelles elle a évolué pendant dix ans. Bercée par les cris, nourrie par la violence, et déshumanisée, elle avait perdu toute notion de vie, et de bonheur.
Mais voilà qu’une lueur d’espoir vient percer l’obscurité qui l’habite. Aujourd’hui, elle a été achetée.
Aujourd’hui, elle va enfin quitter cet enfer qui l’a vue grandir, et goûter à un semblant de liberté.
Mais qui est cet homme mystérieux qui l’a achetée ? Peut-elle le croire lorsqu’il assure ne rien attendre d’elle ?
Entre défiance, incertitude et amour, laissez-vous guider dans cette aventure fantastique.

  • Auteur :  Auréane De Saysgam
  • Editeur : Auto-édition
  • Nombre de pages : 212
  • Genre  : Fantasy (Romance)
  • Saga : Premier tome

Ce qu’en pensent nos chroniqueurs :

Cliquez sur les liens des blogs pour accéder aux chroniques complètes

Si l’on s’attache bien sûr à cette héroïne à la fois forte et fragile qu’est Mara, on se pose aussi les mêmes questions et, si réponses il y a, ces dernières restent nimbées de mystères jusqu’à un dénouement particulièrement frustrant, faute de détenir le tome suivant. Dans l’attente, c’est un véritable tourbillon d’émotions qui déferle sur le lecteur et fait vibrer le petit coeur du lecteur à maintes reprises.
Si l’intrigue est captivante, c’est aussi parce qu’elle est servie par une plume fluide et efficace, un style soigné et élégant, ce qui contribue à un instant de lecture aussi plaisant qu’envoûtant.
Aurélie de Des Livres et Moi

Auréane nous embarque donc direct dans son univers. Je me rappelle encore la frustration que j’ai ressenti à la fin des 10 pages qui nous avaient été soumises…j’ai ressenti exactement la même à la fin de ce premier tome. Alors ne croyez pas que l’auteur finisse sur un cliffhanger, c’est bien pire que ça.

Elle nous immerge totalement dans son monde, on s’y installe avec plaisir malgré la noirceur de ce dernier. Le lecteur prend plaisir à voir l’évolution de l’héroïne et tout comme elle on se pose des questions sur son maître…L’écriture est fluide et les personnages complexes et attachants.

Magali, Lectures Familiales

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :