Sarah a trente ans et a oublié d’exister par elle-même. Plongée dans ses obligations, elle survit au lieu de vivre…
Gino enchaîne les conquêtes, ne touche plus aux sentiments. Il s’est forgé une carapace d’homme à femmes. Il a choisi de vivre à moitié plutôt que de tout donner…
Jamais ils n’auraient dû se croiser…
Et puis un jour…

  • Auteur : Ludivine Delaune
  • Editeur : Something Else Editions
  • Nombre de pages : 210 pages
  • Genre : Romance

Ce qu’en ont pensé les chroniqueurs :

Sarah et Gino ne sont pas les seuls à parler de la routine, l’amour inachevé, du bonheur qu’on n’attendait pas, qui se présente à nous et qu’on a peur de perdre. Jean-François, Adeline, respectivement collègue de Sarah et amie de Gino prennent la parole pour conter brièvement leurs expériences.
L’écriture de l’auteure est soignée même si quelques fautes d’orthographe et de conjugaison viennent tâcher sa perfection. Fort heureusement, il n’y en a pas à profusion.
J’ai également apprécié ses phrases percutantes.

Grâce Minlibé.

L’auteure ne perd pas un seul paragraphe pour nous entraîner au coeur de cette intrigue dans laquelle se rencontre Sarah et Gino. Une rencontre somme toute ordinaire mais qui va tout changer, pour eux comme pour nous puisqu’on va les filer au fur et à mesure de leur idylle interdite, pénétrant dans leur bulle d’amour, leur parenthèse de passion aussi inattendue qu’inespérée, telle une bouffée d’oxygène pour ces deux êtres en manque d’amour… L’une parce qu’elle a vu la routine venir à bout de son couple et s’est éteinte avec lui en oubliant ses rêves, l’autre préférant s’y refuser catégoriquement, car c’est tellement plus simple que d’affronter les dangers de la vie et les affres de l’amour… Seulement à trop vouloir correspondre aux standards, on en oublie de vivre sa vie pleinement… Alors on s’en fout, on lit, on se passionne, on se laisse emporter… Et l’auteure parvient encore à nous surprendre une fois la fin arrivée…

Des livres et moi.

A propos de l'auteur

Lectrice avide de découvertes, Amélia a à cœur d'aider les "petits" auteurs à se faire connaître, à travers son blog Les histoires d'Amélia Culture Geek, mais aussi dorénavant à travers ce prix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :