Coup de cœur : Catégorie Réalisme

Les sélections ont d’ores et déjà été annoncées, et nos chroniqueurs se sont mis immédiatement au travail, pour lire et chroniquer les ouvrages concernés.

Nous avons toutefois décidé de mettre en avant les romans qui avaient été plébiscités par nos blogueurs, mais qui ne sont pas finalistes.

Comment avons-nous procédé ?

C’est simple : chaque chroniqueur a dû faire un classement de ses dix ouvrages préférés lors des présélections. Nous avons demandé à chacun d’entre eux de choisir UN roman qui figurait dans leur classement, mais qui n’a pas été sélectionné.

Chaque livre ainsi désigné sera donc un « Coup de cœur » des blogueurs du Prix des Auteurs Inconnus, et à ce titre, il sera mis en avant sur notre site internet, et sur nos réseaux sociaux. En supplément, si l’auteur en question est d’accord (ce n’est pas obligatoire, la modalité ayant été ajoutée en cours de route), il fournira son livre au blogueur qui l’a nommé, et celui-ci en fera une chronique sous le sceau du Prix des Auteurs Inconnus. De plus, une interview de l’auteur du livre et du blogueur l’ayant choisi, réalisée en général par écrit, par Amélia ou moi-même, sera publiée ici même et sur les réseaux sociaux.

Les « Coups de cœur » resteront néanmoins hors concours, et ne pourront être désignés lauréats du Prix des Auteurs Inconnus.

Voici la liste des « Coups de cœur » de la catégorie Réalisme :

 


A été choisi par Pauline de Satine’s Books :

« Objet : Hola je m’appelle Celia. Et toi ? Je suis celle qui n’arrive pas à te parler sur Meetic. . . Mais tu vois, je ne suis pas totalement muette quand on m’en donne les moyens À bientôt peut être ? Celia » Si seulement j’avais su, au moment d’ouvrir ce mail le tournant que ma vie allait prendre. . . Beaucoup de mes proches n’ont jamais vraiment pu comprendre notre histoire. « Comment as-tu pu continuer à garder contact avec elle après tous les lapins qu’elle t’a mis ? Ne crois-tu pas que ça cache quelque chose ? » « Non, je ne crois pas. . . Sa vie est compliquée. . . La mienne n’est pas simple non plus. . . Et puis sa voix était tellement envoûtante. . . » « Les autres ne comprendront jamais notre histoire. . . Ne les écoute pas. . . Demain je serai là. . . Promis » Comment résister. . .

 

 

 


A été choisi par Fabienne de Beltane (lit en) secret :

L’enfant a toujours l’intuition de son histoire. Si la vérité lui est dite il se construit. Mais si elle n’est pas dite, l’enfant imagine, se sent coupable, veut soulager les gardiens des secrets et réparer. Pendant presque 50 ans l’héroïne de ce roman a cette intuition. Elle tente de rassembler les pièces d’un puzzle qui l’éparpille. Elle a d’abord longtemps patienté, n’osant parler, ne voulant pas heurter sa mère, Beth, gardienne ou prisonnière d’un secret qui plane et la ronge. Elle va tenter de remonter le passé et de découvrir la blessure, la meurtrissure qui pèsent comme un fardeau sur Beth. Dans cette banlieue ouvrière parisienne où vivaient Beth avec sa mère, son père et son frère, l’incompréhensible s’est invité : la mère de Beth s’est évaporée. Naîtra une blessure qui ne cicatrisera jamais, un secret inavouable. La fille de Beth décide de mener une quête progressive et tenace pour tenter de libérer sa mère d’un secret qui l’encombre et qu’elle pourrait emporter dans la tombe. Y parviendra-t-elle ? Rien n’est moins sûr, la vérité est si cruelle !

 

 


A été choisi par Marine de La Marine dévoile ses lectures :

Charlotte et Rafael, parisiens actifs et amoureux, s’installent à la campagne. C’est une décision mûrement réfléchie, un choix de vie à l’opposé de leur expérience de citadins, fatigués du bruit et du bitume. Le village d’Allens, dans le sud, est parfait ; retiré, ensoleillé, minuscule. Le rêve. D’autant plus que les gens ont l’air charmants, et accueillants. Une maison est à louer, c’est maintenant ou jamais.
Le calme, la simplicité, la nature… comme une carte postale. A la différence qu’un village n’est pas une image, et que son histoire peut ressurgir à tout moment…

 

 

 

 

 


A été choisi par Marie-Nel de Marie-Nel Lit :

Lorsque l’on approche le crépuscule de sa vie, celle-ci peut parfois sembler longue et monotone, mais pas aux « Bleuets » : le Capitaine chapardeur de chocolat, Chantal fumeuse de mentholées au look extravagant, Léon l’amoureux des romans, Hortense la créative, sans oublier Armand le dévoué concierge toujours accompagné de sa fidèle Doliprane font de cet endroit une bulle à part. ! Un coffret sculpté aux souvenirs. Une vie remplie de rencontres surprenantes. C’est ce que raconte Henriette à longueur de journée à ses colocataires de la maison de retraite cossue. ! Mais les histoires d’Henriette sont-elles vraies ou sont-elles le fruit de son esprit délirant ?

 

 

 

 


 

Les auteurs concernés seront contactés par email dans les prochains jours, surveillez donc vos emails.

A propos de l'auteur

Lectrice avide de découvertes, Amélia a à cœur d'aider les "petits" auteurs à se faire connaître, à travers son blog Les histoires d'Amélia Culture Geek, mais aussi dorénavant à travers ce prix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :